la hierarchie

La hiérarchie : mettre en place la hiérarchie correctement c’est faire obéir son chien par rapport aux codes de la meute. C’est aussi, lui donner la possibilité d’avoir non seulement des repères, mais aussi, d’être équilibré et de ne pas stresser. Vous devez donc mettre en place la hiérarchie, dès l’arrivée du chiot à votre domicile.

La hiérarchie : Qu’est-ce c’est ?

La hiérarchie, c’est comme pour une entreprise. Il y a le patron qui commande et les ouvriers qui obéissent à ses directives. Avec votre chien c’est pareil. Vous êtes le Dominant (donc le patron) et votre chien est le Dominé (donc l’ouvrier). C’est vous, qui devez commander pour quoique ce soit et votre chien doit vous obéir.

La hiérarchie : les règles de base
Comment instaurer la hiérarchie ?

La hiérarchie : le repas

Dans une meute de chien, c’est toujours le dominant qui mange le premier. Ce qui signifie qu’en tant que maître, vous devez toujours vous nourrir avant votre chien et avoir accès à la cuisine avant votre animal. Un non-respect de cette règle peut faire naître chez votre chien, des troubles du comportement.

Un maître qui donne à manger à son chien avant lui et qui surveille que son animal ait bien fini sa gamelle de nourriture, avant de se mettre à table. Est la pire des attitudes que l’on peut adopter avec un chien. Si ce n’est, de lui donner à manger à table pendant que vous-même êtes en train de manger. Votre chien est alors en position de dominant.

La hiérarchie : la chambre

Un chiot sait immédiatement que la chambre est un endroit stratégique et que c’est le centre de la hiérarchie, puisque seul les dominants y ont accès. Vous ne devez pas accorder au chiot des privilèges, comme : manger avant vous, avoir l’accès et le droit de coucher dans la chambre, avoir le droit de monter sur le lit… Car plus grand, il remettra en question votre position de dominant.

Le non-respect de ces règles, est souvent à l’origine de nombreux troubles du comportement chez le chien et de nombreuses manifestations, comme : les morsures. Résultat d’une absence totale ou partielle de domination sur le chien. Le chien se considère alors comme le chef de la meute et se met en devoir d’imposer ces lois et de devenir le protecteur du maître et de sa famille. Cette position lui permet alors de dicter ses ordres et gare à vous, si vous désobéissez dans le futur, aux ordres que vous donne votre chien. Plus tard, votre chien devenu adulte, si les membres de votre famille ne respectent pas les lois dictées par le chien, celui-ci réagira par : la morsure, la destruction, l’aboiement, voire, les trois à la fois.

Conseils

  • Un maître doit être respecté par son chien.
  • Un maître se doit d’avoir et de conserver sa position de dominant.
  • Votre chien, ne doit jamais prendre l’initiative de quoi que ce soit.

A lire aussi : les 10 erreurs à ne pas commettre avec un chiot, un chien.