Ces papiers doivent être en votre possession, lors de l’achat d’un chiot ou d’un chien, pure race.

Dans votre intérêt, et lorsque vous achetez un chiot chez un éleveur, n’oubliez pas de demander et de faire remplir ces papiers.

Ces papiers sont très utiles, comme par exemple : le carnet de santé, ou l’inscription au LOF. Mais ce peut être aussi, des documents qui vous permettront d’avoir recours en cas de mauvaise santé de l’animal, voire, de tares cachées.

Les papiers nécessaires, lors de l’achat d’un chiot, d’un chien

Ø    Le contrat de vente 

Il doit être notifié sur ce document :

  • La race de l’animal.
  • Le nom, le prénom, les coordonnées du vendeur.
  • Le nom de l’animal. En majorité, pour un chien pure race, le nom du chien est associé au nom de l’élevage, par exemple : Toucky du Manoir de la Valladière.
  • Sa couleur et ses caractéristiques, s’il y en a.
  • Le numéro du dossier, en cours de traitement à la Société Centrale CanineParfois, il arrive que le vendeur n’ait pas encore en sa possession ce document, car la SCC ne le lui a pas encore fourni. N’oubliez pas alors, de demander le certificat de naissance provisoire (pour les chiens pure race).
  • Le prix de vente.
  • La date de la vente.
  • Votre nom et prénom et vos coordonnées.

Ø    La carte d’identification

Depuis janvier 1992. Tout chien faisant l’objet d’une transaction, doit être tatoué ou être équipé d’une puce électronique.

Ø    Le certificat de naissance

Ces papiers doivent être en possession de l’éleveur. Sinon demandez à l’éleveur le numéro du dossier sous lequel le chien est inscrit à la SCC. Comme je l’ai précisé plus haut.

Ces papiers permettent de connaître la race du chien et sa généalogie sur trois générations (parents, grands-parents, arrière grands-parents et ce, du côté du père comme du côté de la mère).

Ces papiers certifient l’inscription du chien, au livre des origines françaises (LOF).

Ce document est alors provisoire. Car ce n’est qu’à l’âge de un an, que le chien pourra être confirmé auprès d’un juge. C’est à vous de faire toutes les démarches nécessaires.

Autres papiers très utiles

Ø    Le carnet de santé pour les chiens de race ou non

  • Il doit être établi, daté et signé par un vétérinaire.
  •  Il doit être notifié sur ce carnet : les injections administrées au chiot. Les vignettes doivent être collées et la date de l’injection inscrite.
  • Il devra comporter pour être valable, le signalement précis de l’animal, le nom et l’adresse de l’éleveur.

Ø    Une notice d’élevage

Un éleveur sérieux, vous fournira toujours une notice d’élevage, détaillée.

Elle comportera des conseils : sur l’alimentation, l’hygiène et l’éducation du chiot.

Il vous fournira, s’il est soucieux du bien-être de ses chiots. Un petit sac de croquettes de la marque qu’il utilise pour nourrir ses chiots dans son élevage.

Pour que, dans un premier temps, vous puissiez acheter les mêmes croquettes. Ou bien alors, pour que vous puissiez mélanger ces croquettes à une autre marque, et sur huit jours, pour ne pas perturber l’équilibre du système digestif du chiot. Très sensible, à tout changement brusque de nourriture.

Tous ces papiers vous seront utiles dans le futur. Que ce soit pour faire reproduire votre chien pure race, ou si vous avez l’intention d’effectuer avec lui, des concours.

Ø     Emmenez votre chiot, votre chien,  immédiatement après l’achat, chez le vétérinaire pour une visite de contrôle.

En effet, si votre vétérinaire remarque une maladie très grave ou des tares cachées, dans le mois qui suit votre achat. Votre chiot vous sera soit remboursé ou bien échangé.

Papiers importants si votre chiot, votre chien, n’est pas pure race

Si vous achetez votre chiot chez un particulier ou bien ailleurs et quelque soit l’endroit de votre achat. N’oubliez surtout pas, demander un certificat de vente.

Une attestation sur une simple feuille de papier est suffisante, mais elle doit comporter :

  • Le nom du vendeur,
  • Son prénom,
  • Son adresse,
  • Voire, son numéro de téléphone.

Doivent aussi figurer sur ce papier

  • La date à laquelle il vous a vendu le chiot, le chien.
  • Le nom du chiot.
  • La date de naissance du chiot.
  • Sa race.
  • Sa couleur et les caractéristiques de sa robe, s’il y en a.
  • L’identification du chiot : numéro de tatouage ou numéro du code barre de la puce électronique.
    Mais aussi :
  • Le prix de vente.
  • Votre nom.
  • Votre prénom.
  • Votre adresse.

Cela vous permettra, d’avoir les mêmes recours, si le chiot est malade… N’oubliez pas de demander le carnet de santé de votre chiot.