Carlin : tout ce qu’il faut connaître sur cette race de chien. Le carlin est un petit chien ayant l’aspect d’un mini mastiff. Un petit dogue miniature.

Mensurations et poids

  • Taille : environ 30 cm
  • Poids : de 6,3 à 8,1 kilogrammes

Origines du carlin

C’est une race très ancienne qui viendrait de Chine. Arrivé en France par la Hollande, la race s’est perfectionnée en Angleterre au XVIIe siècle.

Les Anglais ont ainsi créé deux races le Carlin-Morisson à robe fauve et le Carlin-Willoughby avec une robe d’un mélange de noir et de café au lait.

Appelé « Pug » en Angleterre à cause de sa face aplatie, « Mops » en Allemagne et « Carlin » en France du nom d’un acteur surnommé « Carlino » qui portait un masque noir dans le rôle d’Arlequin.

Carlin son aspect

C’est un mini mastiff, un dogue miniature. Trapu, compact, il a, lorsqu’il marche un léger roulis du train arrière. Son poil est fin et lisse, doux et court, mais ni dur, ni laineux.

 Caractère du carlin

Affectueux, sensible ce mini-dogue est tendre. C’est un compagnon doté d’un bon caractère mais qui peut être exclusif voir ombrageux. Il ne supporte pas très bien les enfants.

Après une enfance turbulente, il devient une fois à l’âge adulte, assez calme. Il est assez réservé envers les étrangers, ce n’est toutefois pas un gardien.

Il lui faut une éducation assez ferme dès le plus jeune âge.

Besoins de cette race de chien

Il s’adapte parfaitement à la vie citadine, à la vie en appartement. Ce n’est pas un grand sportif et de brèves promenades le contenteront. Mais il déteste la solitude et la séparation d’avec ses maîtres, il faudra donc l’habituer dès le plus jeune âge et progressivement à rester seul au domicile.
Il faut comme tous les chiens à museau plat lui éviter la canicule, car il est prédisposé au syndrome d’obstruction des voies respiratoires.
Il faut surveiller ses yeux qui sont sensibles et les rides de la face.