Chien : le Berger Portugais est parfois surnommé le « chien singe ». Le berger portugais est un chien de berger surtout sélectionné pour la conduite des troupeaux. Excellent compagnon, c’est un chien très agréable. Tout savoir sur cette race dans cet article.

Le Berger Portugais de la Serra d’Aires.

Cao Macaco – Chien singe

Pour la race de chien, le berger portugais, sa vocation première est d’être un chien de Berger, mais c’est aussi un très bon compagnon pour toute la famille. Gai, vif, facétieux, il est à l’écoute de son maître.

Voici des chiots de Berger du Portugal, nés le 04/01/2010 à la Brenne Sauvage.

Berger portugais : origines

C’est au Sud du Portugal, l’Alentejo que le berger portugais aurait vu le jour. Il fut surtout sélectionné pour la conduite des troupeaux de moutons, de chèvres, de porcs, de chevaux et de vaches.

Il est résistant, robuste et endurant. Malgré les forts écarts de température que subit la région de l’Alentejo et malgré les importants parcours qu’il devait quotidiennement effectuer dans ces plaines arides, ce chien a su s’adapter.

Son apparence et ses simagrées font qu’il est surnommé dans cette belle région, le « Chien-singe ».

Certains pensent qu’il pourrait descendre d’un couple de Berger de Brie qui aurait été importé il y a bien longtemps, par le comte Castro Guimarães.

Le club Portugais est alors fondé en 1990.

En France la race sera importée par l’élevage « Du Manoir de la Closerie » (Ce sont d’ailleurs les photographies « Du Manoir de la Closerie » que vous pouvez admirer dans cet article, avec bien sûr leur autorisation).

Le Berger Portugais, est à l’heure actuelle toujours en activité au Portugal. Tour à tour chien de conduite ou chien de troupeau.

Berger portugais : caractère

C’est un chien vif, intelligent, entièrement dévoué à son maître et à son troupeau dont il a la garde. Gai et avide d’apprendre, il se révèle être un très agréable compagnon dans la vie de tous les jours.

Il aime travailler et faire plaisir à son maître, les cours d’éducation canine étant pour lui un réel plaisir.

Ce chien ne remettra pas vraiment son éducation en question, il sera alors un bon élève à l’écoute de son maître et souple de caractère. Il se révèlera être facile pour les personnes n’ayant pas vraiment une longue expérience des chiens ou un bon compagnon pour des enfants désireux d’effectuer avec lui un sport, comme l’agility.

Ne supportant pas vraiment les maîtres autoritaires, on obtiendra le meilleur de lui-même avec douceur et un minimum d’autorité. Sensible, il est un brin timide, et se montrera facilement méfiant envers les étrangers.

Une bonne socialisation très riches en rencontre, humains, chiens et autres animaux et riche en sollicitation, feront que cette tendance à la méfiance ne devienne pas une peur, alors difficile à gérer.

Une bonne socialisation est très importante, d’ailleurs le standard stipule cette phrase « Il est également hostile aux étrangers ».

Bien qu’il soit méfiant à la première rencontre, il se révèlera rapidement affectueux avec les gens qu’il aura appris à connaître.

Ce sera donc votre rôle de mettre tout en œuvre pour offrir à votre Berger Portugais et ce, dès son plus jeune âge, de fréquentes rencontres avec des gens de tout horizon, mais aussi des gens portant l’uniforme, des personnes handicapées, des enfants, des adolescents, des vieillards et de nombreux chiens, chiens adultes et chiots. Cela se fera lors des promenades quotidiennes, mais aussi lors des leçons d’éducations en club canins, qui sont parfaitement adaptées à ce chien.

Le Serra d’Aires, est très attaché à la famille, il aime les enfants et cohabite sans problème avec d’autres animaux. Mais étant d’un caractère enjoué et taquin, le chat de la famille risque de mal interpréter ses invitations au jeu. Le problème se règlera par des présentations progressives et en inculquant une bonne éducation à votre chien.

C’est un chien sélectionné pour la vie au grand air, il ne pourra donc pas vivre cloîtré dans un chenil. Il subirait alors beaucoup de stress et deviendrait très vite angoissé. Le Serra d’Aires est un chien pour la famille et les mimiques, les facéties, de ce clown au grand cœur lui permettent de s’épanouir harmonieusement, tout en offrant bonheur et amour à ses maîtres.

Berger portugais : aspect

Sa fourrure rêche et dépourvue de sous poil, est parfaitement adaptée à sa fonction première et joue le rôle d’une double protection.

Non seulement, elle lui évitera des blessures dues aux épines de certains buissons. Mais elle le protègera de la fournaise de l’été et du froid vif et glacial de l’hiver. Sa robe lui permet donc de s’acclimater et de supporter les différences de températures.

Grâce à cette protection, il appréciera de vivre dans le jardin où il pourra ainsi se défouler, donner libre cours à sa vivacité et vous réjouir, vous combler de sa tendre affection.

Berger portugais : santé et entretien

L’entretien de la fourrure du « Chien Singe » est aisé. Un coup de brosse par semaine suffira à éliminer le poil mort et permettra de conserver en parfait état son pelage, assurant ainsi son rôle de protection thermique.

Pendant la saison des épillets surtout lors de leur jaunissement, il vous faudra cependant rester vigilant. Ce sont des herbes qui ont la fâcheuse tendance de s’agripper au poil de votre chien pour effectuer une ascension vers les oreilles, les yeux, le nez, la vulve ou bien entre les doigts de la patte du chien. Durant l’été et lorsque ces herbes jaunissent, il est donc très important de faire une vérification après chaque promenade, pour vérifier qu’un épillet n’est pas venu se loger dans le pelage de votre compagnon.

Berger portugais : travail

Vous pourrez si vous en avez l’occasion le faire travailler au troupeau, ce sera un plus pour lui, car sa première fonction est d’être un chien de berger.

Et si vous n’êtes pas berger, il existe maintenant de nombreuses formations en France permettant de tester les aptitudes naturelles de votre chien. Si votre compagnon a conservé un minimum d’atavisme, ces formations débouchent sur un travail de perfectionnement pouvant vous conduire jusqu’au concours de chiens de troupeau. Généralement dispensées par les Moniteurs Bergers appartenant à la SCC ces formations vous permettront d’acquérir une écoute et une relation hors du commun avec votre chien.

L’agility, l’obérythmée, le cavage, l’obéissance, le pistage seront autant de disciplines où en un minimum de temps vous obtiendrez un maximum de résultats.

Berger portugais : standard

Si le standard officiel date de 1996 il est à noter que les éleveurs portugais se basent plus volontiers sur le standard de 2004 actuellement en cours d’homologation auprès de la FCI.

Les principaux changements se situent sur les points suivants :

– La forme de la tête « la largeur du crâne est égale ou légèrement supérieure à sa longueur »

– Le poids des chiens revu logiquement à la hausse.

– L’utilité de la race. Une nouvelle fonction a été ajoutée au Serra d’Aires celle de « chien de compagnie ».

Le Serra d’Aires est un petit chien de berger originaire du Portugal. Sa tête courte et carrée est garnie de sourcils en broussailles, d’une moustache et d’une barbe rêche. C’est sans doute de là que lui vient son surnom de « chien-singe » (CAO Macaco)…

Berger portugais : taille et poids

  • Taille : – mâle 45 à 55 cm au garrot

– femelle 42 à 45 cm au garrot.

  • Poids : entre 17 et 25 kg.

Couleur : jaune, marron, gris fauve et louvet, avec des variétés claires, foncées et noires plus ou moins marquées de feu avec ou sans poils blancs mélangés, mais jamais avec des tâches blanches, excepté une petite sur le poitrail.

Berger portugais : avenir de la race

Le Cheptel français compte à ce jour (31.12.2009) environ 120 sujets. La première chienne, Arisca da Quinta d’Abroeira, a été importée en France en 1990 et inscrite au LOF en 1991. La plupart des chiens qui vivent en France sont des chiens de compagnie et d’exposition, quelques-uns travaillent sur troupeau, d’autres participent aux concours d’agility et d’obéissance.

Actuellement l’élevage du Serra d’Aires en France est très confidentiel. Les chiots sont élevés en famille. Seulement une portée ou deux naissent chaque année. Si vous êtes intéressé par un petit « chien singe » le plus prudent est de s’y prendre à l’avance afin de mettre une option sur un futur petit à naître.

Élevages du berger portugais :

La Brenne Sauvage & le Manoir de la Closerie…

Deux élevages familiaux qui travaillent en étroite collaboration depuis 1988 !

Tél. : 02.54.31.00.85 ou 02.54.07.69.93 – contacts : zecachocolat@yahoo.fr

Site : http://manoirdelacloserie.chiens-de-france.com/

CAES DA SERRA D’AIRES (Bergers Portugais)