ordresChien : les ordres sont très importants dans l’éducation d’un chien, d’un chiot. Lorsque vous donnez un ordre à un chien, vous devez vous faire comprendre de votre animal pour qu’il puisse vous obéir. Les ordresmal interprétés par le chien, conduisent à la confusion et votre chien ne peut pas obéir à un ordre qu’il ne comprend pas.

Chien : les ordres

Vous devez associer un geste différent pour chaque ordre que vous donnez à votre chien. Ainsi, votre animal vous comprends nettement mieux et lorsqu’il aura assimilé qu’un geste précis, correspond à un ordre donné. Vous verrez que cela sera plus facile et pour vous et pour lui.

Les ordres : la foule et le bruit

Lors d’une sortie dans un endroit très bruyant et étant dans l’impossibilité de vous faire entendre par votre chien. Vous vous apercevrez qu’il vous suffit de faire le geste correspondant à un ordre, pour que votre chien obéisse.

Chien : les ordres. Comment faire ?

Les ordres sont toujours donnés sur un ton ferme et en séparant bien les syllabes. Exemple : « As », « sis » ou bien « cou », « ché ».

Les ordres : les gestes associés

La position assise :

Lorsque vous voulez faire asseoir votre chien. Tendez le bras à l’horizontal et dites « assis ».

La position « Couchée » :

Lorsque voulez qu’il se couche, positionnez votre bras comme si vous montriez le sol et dites « couché ».

La position « Debout »

Lorsque vous voulez que votre chien se mette debout. Levez votre bras en l’air, un peu comme si vous décidiez de montrer le ciel et dites « Debout ».

La positon « Pas bouger »

Lorsque vous donnez l’ordre de ne pas bouger à votre chien. Tendez votre bras et levez la main comme pour dire « Stop », en même temps dites à votre chien « Pas bouger ».

Les ordres ci-dessus, doivent s’effectuer le bras toujours tendu.

La position « Reste »

Pour faire rester un chien dans son panier, par exemple. Levez le bras, mais dans ce cas vous ne levez qu’un seul doigt, puis donnez l’ordre « Reste ».

Les ordres : à vous de jouer

Bien d’autres gestes vous viendront à l’esprit, mais n’oubliez pas cette règle importante : il faut toujours associer un geste à un ordre. Ce geste doit rester le même pour chaque ordre et ne jamais changer. Pareil pour les ordres, employez toujours les mêmes mots.

Les ordres : mon chien n’obéit pas

Si votre chien n’obéit pas à un ordre. Voyez plutôt si vous ne faites pas fait une erreur, ce qui est fréquent. Par exemple : vous désirez que votre chien vienne s’assoir à vos pieds. Mais vous donnez déjà l’ordre «Assis » puis « Au pied ». Si un chien bien rodé, peut comprendre. Le jeune chiot que l’on commence à éduquer, restera assis et vous ne comprendrez pas pourquoi il n’obéit pas à votre deuxième ordre. Mais tout simplement, parce que vous lui avez déjà demandé de s’asseoir. Dites plutôt « Au pied », puis « Assis ».

Chien : les ordres. La récompense

Dans les débuts de l’éducation, n’oubliez pas de récompenser par la voix et par une caresse sous le cou, le jeune chien qui exécute un ordre. Et ce, même si c’est vous qui montrez au chiot comment exécuter l’ordre. Ne faites pas durer trop longtemps les exercices avec un chiot et finissez toujours par un ordre simple que votre chiot connaît très bien, pour ne pas le laisser sur un échec.

Les ordres et l’éducation du chien, vous permettent d’avoir un chien obéissant en toutes circonstances. Un chien que vous pouvez rappeler au moindre problème, au moindre danger. L’éducation du chien est importante et vous ne devez pas la négliger. Faire obéir un chien c’est avoir un chien calme.