Fidjee est une femelle Border Collie de 3 mois, elle est adorable,
obéit déjà aux ordres assis, la patte, couché et le rappel
fonctionne bien aussi. On joue avec elle plusieurs fois dans la
journée, je suis souvent à la maison donc on fait une balade de 1h
le matin et l’aprem, plus les sorties pipi, on l’emmène avec nous les
Week end randonnée etc. Tous ces bons résultats sont dus aux
conseils du véto, de différents spécialistes et du fait que nous
fréquentons une école de chiot. Cependant nous sommes confrontés à un problème qui nous questionne fortement : Lorsque nous sommes dans la même pièce qu’elle sans « s’occuper » d’elle, elle vient nous mordre les chevilles, les bras, les mains, elle court comme une folle dans la maison, elle nous aboie dessus et parfois même nous grogne dessus. Lorsqu’elle a ce comportement nous lui disons un NON ferme, et avec une croquette l’emmenons dans son panier ou si ça dégénère trop on la met dehors. Mais aucune de nos « punitions » ne fonctionne elle continue encore et encore. Plus moyen de regarder la télé sans qu’elle nous saute dessus, bien qu’on lui ai appris a s’assoir et après on la prend sur nos genoux sur le canapé. Chose qu’on a arrêté de faire suite à vos conseils dans un article. Que nous reste -t-il faire? C’est pourtant pas une race agressive? On est fatigué…

Réponse du site Chien Calme :

Bonjour Angélique

Mais votre petite Fidjee, n’est pas bête et elle a vite capté vos habitudes.
En effet ! Pour la punir et l’emmener sur son tapis, vous lui donnez une croquette.
C’est alors pour elle une récompense pour venir sans cesse vous embêter. Vous lui faites ainsi passer le message, suivant :

« J’embête mes maîtres = J’obtiens à chaque fois une croquette, une récompense = Chic ! Je continue de plus belle »

Par contre si elle vient à vous et vous mordille les chevilles, n’acceptez surtout pas. Et attrapez-là immédiatement tout en disant « Non, défendu » par la peau du cou et secouez-là (pas trop fort, il ne s’agit pas de lui faire mal, mais de la soumettre). Dès qu’elle s’est soumise, c’est-à-dire qu’elle se couche sur le ventre ou sur le dos ou qu’elle couine, arrêtez immédiatement de la soumettre et ne la disputez plus, c’est totalement fini.

C’est de cette façon qu’une chienne dispute ses petits et la petite Fidjee, ne l’a pas oublié, elle n’a que 3 mois.

Ne faites surtout pas comme certaines personnes, qui cinq minutes après, disent à leur chien un truc du genre : « Je ne te parle plus, tu n’as pas été sage ». Non c’est totalement fini ! On oublie et on ne dit plus rien.
Par contre, attendez environ 15 minutes avant de jouer à nouveau avec elle ou de la caresser. Et n’admettez jamais, qu’elle vous mordille les chevilles, les mains, les pieds ou tire les bas de pantalon, car c’est de l’incitation à la morsure.
Là ! Fidjee grogne pour vous inciter à jouer, mais si elle le fait par exemple quand vous voulez lui retirer sa gamelle, ne l’admettez pas non plus. Et habituez-là, quand c’est une faute grave ou une désobéissance flagrante à la disputer comme je vous l’ai dit plus haut. Apprenez-lui tout de suite, que si vous dites « Non », cela n’admet aucune désobéissance. Cela vous sera fort utile dans l’avenir.

Mais lorsque vous disputez votre petite chienne comme le fait la maman chienne, ce doit-être seulement dans des cas spécifiques, comme une vraie désobéissance ou bien une morsure, un mordillement, un grognement. Ne la disputez pas ainsi pour tout et n’importe quoi. Ces disputes doivent être réservées seulement dans des cas où il n’est pas permis qu’elle agisse comme elle le fait, ou devant une vraie désobéissance.

Ainsi, lorsqu’elle court comme une fofolle et qu’elle vient vous embêter (à part pour les mordillements) ignorez-là totalement. Faites comme si vous ne vous rendiez pas compte qu’elle est là, ne lui parlez pas. Mais vaquez plutôt à vos occupations sans vous soucier d’elle, ne la regardez pas et continuez à vous affairer à la maison. Si elle vous saute dessus, ne la repoussez surtout pas de la main (elle penserait que vous désirez jouer), mais reculez, pour lui faire perdre l’équilibre qu’elle obtient en s’appuyant sur votre jambe (sans rien dire) et continuez vos occupations.
Elle ne va pas comprendre immédiatement que c’est fini, que vous ne lui portez plus d’intérêt quand elle fait cela. Mais dans peu de temps elle devrait cesser (si vous ne vous occupez pas d’elle, quand elle vous embête), de venir vous importuner, sans cesse.

On ne récompense jamais un chien quand on le puni.
Si vous continuez à la récompenser ainsi, elle ne cessera de venir vous importunez puisqu’en lui donnant une croquette vous lui faites passer un message lui disant qu’elle agit bien.
Vous devez arrêter de faire cela.

Votre chienne semble être assez proche de vous. Vous ne devez pas l’appelez sans cesse à vous, lui demandez d’être sans arrêt à vos côtés, ce n’est pas une bonne chose.
Si c’est le cas, laissez à votre petite Fidjee dans la journée des moments où elle ne sera pas vers vous.
On ne doit pas être sans arrêt à caresser un chien, à l’appeler à soi. Un chien doit pouvoir avoir dans la journée des plages de tranquillité où vous ne vous occupez absolument pas de lui.

Vous promenez assez longtemps et tous les jours votre petite chienne, vous jouez avec elle, vous l’emmenez dans une école de chiot, tout cela est vraiment très bien pour l’équilibre de la petite Fidjee.

Mais n’oubliez surtout pas de bien la sociabiliser, de l’emmener dans des endroits de plus en plus fréquentés par des humains et des chiens et des endroits de plus en plus bruyants. Mais tout cela doit se faire progressivement. De plus, n’oubliez pas qu’un chien ne doit pas avoir accès à toutes les pièces de la maison.