Chiot : s’asseoir et donner les pattes, c’est un petit exercice amusant est très utile. Il est assez facile d’apprendre au chiot à s’asseoir et à donner les pattes par mauvais temps, pour que vous les lui essuyez sans problème. Dans cet article, nous allons vous apprendre et vous conseiller pour que votre chien s’assoie et donne ses pattes quand il pleut ou quand qu’il neige.
Il pleut et si vous n’apprenez pas à votre chiot à s’asseoir et à donner ses pattes, il va rentrer chez vous et salir le sol, voire, vous salir par la même occasion. Ce petit exercice simple, consiste à le faire s’asseoir à l’entrée de votre habitation et là, votre chiot devra attendre très sagement que vous lui essuyez les pattes, avant de pouvoir divaguer partout.

Chiot : s’asseoir et donner les pattes ! Comment lui apprendre ?

Votre chiot est très intelligent et si vous l’aidez, il comprendra très vite ce que vous attendez de lui !

La technique pour apprendre au chiot cet exercice

Pour apprendre au chiot à s’asseoir et à donner les pattes. Posez un tapis sur le côté et juste à l’entrée de votre domicile. Ceci pour que le chiot ait un point de repère et qu’il sache où s’asseoir. Et mettez près de vous, une vieille serviette que vous puissiez atteindre sans devoir vous écarter du chiot. Plus tard ! Vous pourrez mettre celle-ci où vous le désirerez, mais pour l’instant vous devez l’avoir à disposition.

  • Dès qu’il pleut, sortez votre chiot à l’extérieur afin qu’il ait les pattes mouillées.
  • Rentrez et stoppez-le immédiatement, tout en l’installant sur le tapis et en le mettant dans la position assise, en disant : « Assis », aidez-le dans les débuts. Puis félicitez votre animal d’un : « C’est très bien ».
  • Maintenant ! Munissez-vous de la serviette et prenez une de ses pattes avant, et dites : « Donne la patte».
  • Essuyez la patte et dites : « Pose ».
  • Avant de prendre la deuxième patte, dites : « L’autre » et prenez la patte. Essuyez celle-ci et passez aux pattes arrières.

Pour les pattes arrières, dites à votre chiot « Debout » et soulevez-le en le prenant par le ventre. Car il ne connaît peut être pas très bien, ou pas du tout, cet ordre. Ensuite, prenez l’une de ses pattes arrière et faites de même, les mêmes ordres que pour les pattes avant : « Donne la patte », puis « Pose », puis « L’autre ».

La récompense pour avoir bien exécuté cet exercice

Une fois cet essuyage terminé. Félicitez très, très, chaleureusement votre chien, vous devez vraiment exagérer votre contentement. Votre chiot doit remarquer à quel point vous êtes heureux qu’il ait agit de la sorte. Puis, donnez en même temps et comme deuxième récompense : « Une croquette », cela facilite l’apprentissage chez le chiot. Plus tard ! Vous n’en donnerez plus qu’une seule, de temps en temps.

Vous verrez comme votre chiot apprend vite à s’asseoir et à donner ses pattes. Par la suite, il vous tendra ses pattes avant même que vous ne le demandiez.

Chiot s’asseoir et donner les pattes : conseils

Le chiot doit s’asseoir et donner les pattes à chaque fois qu’il pleut ou qu’il neige et dans toutes les circonstances où votre chiot peut avoir les pattes mouillées – la rosée, une flaque d’eau – et comme d’habitude, n’oubliez pas une seule fois d’essuyer les pattes de votre chien. Votre chiot va très vite associer, que : dès qu’il sent que ses pattes sont mouillées, il doit s’asseoir sur ce tapis et attendre que vous les lui essuyées.

Si jamais votre chiot était plus rapide que vous et soit déjà à l’intérieur de la maison. Immédiatement ! Attrapez-le en disant : « Non » et posez-le sur le tapis à l’entrée. Puis faites l’exercice comme cité plus haut. Mais surveillez-le pour qu’il ne vous fasse pas cela, à chaque fois.