Je fais partie d’une association nordiste qui a pour but de sortir les chiens tous ensemble sans laisse (quand c’est possible). Le week-end dernier mon bouvier Bernois mâle de 2 ans s’est « fritté » avec un Golden Retriver mâle de 3 ans. Une bagarre déclenché par le fait que le golden renifler le derrière d’une fox.
Mon chien a voulu faire de même et le golden l’a attrapé par l’oreille, mon chien s’est pas laissé faire… résultat une morsure sur le haut du crane et une belle entaille sous l’œil pour mon bouvier, le golden n’a rien eu. 15 jours avant ces deux même mâles c’était aussi accroché (sans gravité) visiblement à propos de la domination d’un labrador mâle castré. Ce n’est pas la première fois que ce golden est impliqué dans une bagarre.
J’aime mon chien et je ne veux pas qu’il se blesse si les balades sont causes de soucis j’arrête. Il n’est agressif pas et je ne veux pas qu’il le devienne ou qu’il finisse « décoré » de cicatrices.
D’autant que cette bagarre nous a bouleversé (ma fille de 10 ans en a pleuré : elle a était choquée).
Mes questions sont :
-Que faire lors d’une bagarre ?
-Comment réagir après ? (attacher le chien, ignorer le chien, le gronder…)
-Comment faire pour que les balades se passent au mieux ? Certains membres proposent la muselière aux chiens agressifs (ce que je refuse pour mon chien : je préfère le sortir seul sans muselière qu’en groupe et muselé)
-Faut il faire deux groupes ? (un avec que des femelles et mâles castrés, et un autre avec mâles entiers) ?
-Dois je arrêter ce genre d’activité ? Mon chien et moi apprécions ces sorties d’environ deux heures tous ensemble.
Précisions:
-mon Bernois est équilibré, il a bien compris sa place de chien à la maison, n’est pas le genre à attaquer (mais il ne se laisse pas faire non plus).
-les balades en « meute » ne sont pas toujours les mêmes (nouveaux arrivants, absents, lieux différents à chaque sortie)et sont (bien sur) interdites aux chiens malades, en chaleur …
Merci de votre aide qui m’a déjà était utile, et pour laquelle j’ai fais de la pub (oralement).

Cordialement,

Suite de mon message à votre réponse

Bonjour, Tout d’abord merci de prendre de votre temps pour nous aider
à régler le soucis de hiérarchie. Les deux maîtres ont eu très
peur et nous avons séparés les chiens avant qu’ils ne finissent. La
première bagarre a eu lieu lors d’une sortie avec un labrador castré
et très soumis. Il se faisait dominé par le golden puis par le
Bernois, a un moment mon bouvier dominé le lab et le golden a en même
temps voulu le dominer et se sont retrouvés a deux sur ce lab et là
c’est partie en vrille. On les a séparés immédiatement. Il y a
quelques jours nous avons remis le Bernois et le golden en « contact »
(ils n’étaient que deux) et dès qu’ils se sont aperçus ils ont
grogné (le golden avait même le poil qui se hérisse). Ils étaient en
laisse et on a pas insisté. Ce sont deux chiens équilibrés, de
bonnes pâtes pris individuellement mais ensemble c’est la guerre.
Dorénavant les ballades en meute se font en alternance avec la
présence du golden sans Bernois une semaine sur deux l’autre semaine
étant la semaine du Bernois. Encore merci pour vos éclairage
Cordialement

Réponse de Chien Calme :

Bonjour,

Même si ce sont deux chiens équilibrés, souvent le problème lorsque ce sont des chiens bien socialisés, ce sont les maîtres.
Et dans votre cas, je vois que vous les avez séparés avant qu’ils ne finissent leur bagarre. Hors c’est une erreur, car dans ce cas là, ils recommenceront à se battre à chaque fois qu’ils se verront et tant qu’ils n’auront pas fini celle-ci et que l’un des deux se sera alors soumis à l’autre. Ils continueront.
C’est ce qui arrive dans votre cas.
D’ailleurs, il est très très rare et surtout dans le cas de deux mâles, que ceux-ci se battent jusqu’à la mort, c’est très peu fréquent; ce qui l’est moins avec deux femelles.
Bien sûr quelques blessures et entailles peuvent être le résultat d’une bagarre, mais séparer deux chiens avant la fin de celle-ci et en ne les laissant pas se débrouiller tout seuls et ainsi gérer leur problème de hiérarchie et de place au sein de ce groupe; c’est en fait reculer pour mieux sauter.

Deux chiens en laisse seront toujours nettement plus agressifs que s’ils étaient détachés et livrés à eux-mêmes, car ils n’ont pas alors la possibilité de correctement se sentir et par là de reconnaître les codes du congénère qu’ils ont en face d’eux. Alors. prenant les devants pour quelque chose qui n’est pas normal pour eux (être attachés) et étant plus craintifs qu’à l’ordinaire, ils deviennent alors agressifs.
De plus les maîtres communiquent des craintes à leur chien, en tirant sur la laisse, en reculant… Ce n’est pas bon.