La période du déménagement est toujours fébrile. Il y a tellement de choses à planifier et à coordonner. Mais avez-vous pensé à votre chat ? Le bruit, les boîtes, les meubles déplacés, le va-et-vient sont tous des facteurs de stress importants pour votre chat. Le transport en cage représente souvent une source d’angoisse pour plusieurs félins domestiques. Il est donc essentiel de préparer votre chat afin de s’assurer que le déménagement ne tourne pas au cauchemar. Pour diminuer le stress de votre chat et assurer sa sécurité lors d’un déménagement, vous devez identifier votre chat, le préparer au transport, l’isoler, le rassurer lors de son exploration et le récompenser.

Comme les chats sont très attachés à leur lieu de résidence, aucun chat domestique n’aime se déplacer. La prudence est donc de mise lorsqu’un changement de résidence est imminent pour le maître et l’animal. Vous trouverez ici des informations sur la meilleure façon de faire en sorte que votre chat subisse le moins de stress possible.

Si vous déménagez avec votre chat, le stress est préprogrammé pour lui. Une possibilité : le chenil d’embarquement des chats. Votre chat peut y rester pendant les jours de déménagement. Si vous voulez avoir votre chat avec vous, vous devez le rendre aussi confortable que possible pour lui.

Déménager avec le chat : les préparatifs

Vous devez bien sûr d’abord clarifier avec le nouveau propriétaire s’il est d’accord pour garder des chats. Vous pouvez également vous renseigner à l’avance sur les vétérinaires dans la nouvelle zone résidentielle. Si le déménagement implique un trajet plus long en voiture, vous devez acheter une caisse de transport pour le chat et habituer votre animal pas à pas.

Une fois ces choses clarifiées, les préparatifs peuvent commencer dans l’ancienne maison. Il est préférable de créer un lieu de retraite pour votre chat, par exemple une pièce qui a déjà été nettoyée, dans laquelle vous mettez toutes les affaires habituelles du chat. Bien sûr, votre animal remarquera qu’un changement est imminent et que tout autour de lui deviendra plus agité. Néanmoins, essayez d’accorder au chat autant d’attention que possible. Prévoyez également du temps pour les caresses dans un environnement calme.

Le chat est un animal méfiant quant à la nouveauté. Il est donc judicieux de sortir la cage de transport du placard plusieurs jours avant le déménagement. Vous pouvez y déposer les gâteries préférées de Minou. Ainsi, il osera s’approcher et apprivoiser cet objet étrange qu’est sa cage de transport. Choisissez une cage de transport adaptée à la taille de votre chat. Les modèles dont le couvercle est amovible facilitent les manipulations. Votre chat refuse tout de même d’entrer dans sa cage? Vous pouvez utiliser une serviette pour éviter des blessures. Déposez la cage avec la porte ouverte vers le haut, enroulez votre chat dans une serviette et introduisez ses fesses en premier dans la cage. Fermez la porte et vous voilà prêt à partir. Ne vous inquiétez pas si la serviette recouvre toujours votre chat. Il préfère sans doute rester caché.

Isoler votre chat

Durant le déménagement, et pour la première journée dans sa nouvelle maison, isolez votre chat dans une petite pièce. Assurez-vous de mettre à sa disposition sa litière, son eau, sa nourriture et ses jouets préférés : il n’aura pas à être témoin de tout le mouvement dans le logement, son stress sera réduit. Lorsque tout sera plus calme, permettez à votre chat d’explorer la maison.

Rassurer votre chat lors de son exploration

Pour un chat, votre nouveau logis est très insécurisant. L’animal n’a plus aucun repère familier, son territoire est changé. Il doit prendre le temps de découvrir la maison et y déposer des odeurs et des marques qui lui serviront de balises. L’utilisation de phéromones apaisantes, que vous trouverez chez votre médecin vétérinaire, permet à votre chat de retrouver rapidement des marques familières dans son nouvel environnement. Il s’y sentira calme et heureux.

Offrez-lui un endroit en hauteur pour qu’il puisse y grimper et observer son nouveau chez-soi sans se sentir menacé. Un arbre à chat ou une simple étagère peuvent se transformer en véritable refuge pour votre chat stressé.

L’utilisation d’aliment complémentaire offrant un effet relaxant pourrait s’avérer efficace pour contrôler le stress de votre chat. Parlez-en à votre médecin vétérinaire.

Bougez avec le chat : le jour du déménagement

Les chats n’aiment pas la hâte de bouger. Laissez-les donc dans la chambre du chat préalablement meublée pendant que vous et vos assistants videz le reste de l’appartement. Le Cat Room devrait alors être la dernière chose sur la liste. Il est préférable de tout préparer pour votre patte de velours dans votre nouvelle maison afin qu’elle puisse s’habituer lentement et sans stress à son nouvel environnement. Les meubles anciens et familiers faciliteront bien sûr ce processus. Accordez à nouveau beaucoup d’attention à votre chat. Après le déménagement, votre chat ne devrait être autorisé à sortir qu’après une à deux semaines pour s’habituer à son nouvel environnement.

Dans votre nouveau domicile : conseils pour le déménagement

Dans votre nouvelle maison, il est préférable de ramener votre chat dans une pièce séparée, où vous trouverez déjà quelques meubles familiers, le griffoir et des jouets pour chats. Tout d’abord, videz toutes les autres pièces pour que votre chat ne soit pas stressé par le déplacement des boîtes et les allées et venues. Selon le caractère de votre chat, vous pouvez décider si votre patte de velours restera longtemps dans la séparation (chat anxieux) ou s’il pourra tout explorer dans son nouvel environnement après un court laps de temps (chat curieux). Veillez à ce que votre nez en fourrure n’entre pas en contact avec des objets dangereux tels que des clous ou des substances comme de la peinture ou du vernis, pendant un déménagement, il y a généralement beaucoup de choses qui traînent et qui pourraient être dangereuses pour les animaux.

Récompenser votre chat

Pensez à déposer une petite quantité de nourriture humide et un jouet dans chacune des pièces de la maison. Votre chat prendra un réel plaisir gourmand à explorer sa nouvelle demeure.

Votre chat va jouer à l’extérieur? Assurez-vous que ses vaccins sont à jour. Les bagarres sont fréquentes lorsqu’un chat est introduit dans un nouveau territoire. Les risques de transmissions de maladies augmentent. S’il vous est impossible de garder votre chat attaché, faites le sortir juste avant l’heure de son repas. Ainsi, il reviendra plus rapidement à la maison pour dévorer son festin qui l’attend.

Certains chats peuvent manifester des maladies reliées au stress du déménagement. Un chat en surpoids qui refuse de manger peut développer une lipidose hépatique. Un chat avec une sensibilité urinaire pourrait souffrir de cystite. En cas de doute, consultez rapidement votre médecin vétérinaire, il saura vous conseiller.

Malgré le stress qu’incombe un déménagement, il est possible de faire vivre à votre chat une expérience agréable si vous êtes prévoyant. Qui sait ? Si vous suivez toutes ces recommandations, c’est peut-être votre chat qui viendra vous rassurer dès le premier soir dans votre nouveau logis !