Avant toute chose BRAVO et MERCI pour votre site, c’est une vraie « malle au trésor »! En effet nous avons tout lu de A à Z et avons trouvé tous les précieux conseils dont nous avions besoin pour débuter avec notre nouveau chien.
Jusque là nous avions un petit Lhassa apso mort de vieillesse en fin d’année 2010, et nous voulions reprendre un chien mais cette fois ci un chien plus dynamique capable de nous suivre en randonnée et de garder la maison! Après nous être documenté nous avons choisi une chienne Berger Belge Tervuren.
Etant « débutant » pour l’éducation de ce type de chien nous avons scrupuleusement suivi vos conseils et sommes vraiment super content du résultat.
Notre petite chienne a tout juste 3 mois, elle est arrivée à la maison il y a 2 semaines. Les débuts furent difficiles car elle était très  peureuse (a priori cela peut peut être s’expliquer par le fait quelle soit la dernière partie sur une portée de 10 chiots et surtout quelle n’était jamais sortie ni n’avait vu autre chose que ses maîtres…) mais avec beaucoup de patience les choses se mettent en place!
HEUREUSEMENT que nous avions lu vos conseils (tout spécialement le fait de l’ignorer le plus possible!!!) car je pense que sans cela nous n’aurions pas progressé aussi vite et nous aurions surement fait de grosses erreurs…
A ce jour  notre Kaya se comporte plutot bien et montre de grandes aptitudes à l’apprentissage (ouf!!!) Elle a enregistré les « ordres de base »: assi -couché- papatte,l’autre- tu prends-tu laisses et commence à intégrer le « attends ». La marche en laisse se passe relativement bien, elle tire encore parfois mais globalement c’est plutot bien. La propreté est aquise également de jour comme de nuit.
Vous voyez, grace à vous nous avons pu faire du « bon travail »!
Encore mille fois merci!
Malgré cela (eh oui , il fallait bien un petit défaut…) elle reste toujours très timide voir peureuse face  aux nouveautés.
J’aurais donc aimé un petit conseil supplémentaire pour savoircomment agir face à sa peur.
Par exemple lors dune ballade j’ai voulu lui faire descendre un escalier au bord dune rivière (elle connait les escaliers et le bruit de la rivière) mais là: im-po-ssible!!! Elle s’est assise en tirant en arrière et dès que j’ai tenté d’insister un peu sur un air pourtant enjoué et doux  elle s’est tortillée au bout de sa laisse comme un petit chien fou!!!
Autre exemple si une personne quelle ne connait pas vient à la maison elle part se cacher en courant… bref tout ce qui est nouveaului fait peur!
Si vous pouvez m’aider  en me donnant quelques « tuyaux »  sur la conduite à tenir ce serait extra!
UNe dernière fois MERCI MERCI MERCI  tous ceux qui adoptent un chien devraient avoir l’obligation de lire vos conseils!!!!!

Bonne continuation.

Réponse du site Chien Calme :

Bonjour,

Je tiens à vous remercier pour vos merveilleux compliments, c’est très gentil.

Une petite erreur, je n’ai pas dit qu’il fallait l’ignorer le plus possible. Mais que vous ne deviez pas être sans arrêt au contact de votre chien et ne pas l’appeler sans cesse à vous. Que vous deviez dans la journée lui laisser des plages de tranquillité de quelques heures où vous ne vous occupez pas du tout de votre chien. Les moments de tendresse, de jeux sont nécessaires bien évidemment. Mais je pense que vous l’aviez bien compris.

Pour en revenir à votre question.
Votre chienne est peureuse parce qu’elle n’a rien connu d’autre que ses anciens maîtres, les éleveurs où vous l’avez eu.
Attention un chien peureux est potentiellement dangereux, il va falloir absolument corriger cela et le plus vite possible.
Ce qui me chagrine, c’est que les éleveurs où vous avez eu votre petite chienne n’ont absolument pas fait leur travail. En effet, l’éleveur doit commencer la socialisation en s’occupant de ses chiens, en les câlinant, en laissant sortir les chiots sous surveillance pour qu’ils découvrent les alentours avec leur mère et frères et soeurs et apprennent ainsi à ne pas appréhender ce qu’ils ne connaissent pas. C’est en les manipulant et en les sortant du box ou du domicile et en leur permettant de voir autre chose qu’une cage que l’éleveur commence le premier travail de socialisation, mais aussi en permettant aux chiots d’être en contact avec d’autres personnes qui vont ainsi les toucher, les caresser. C’est le travail de l’éleveur.
Et là vous me dites que votre petite chienne n’a vue en tout et pour tout qu’eux seuls et personne d’autre.

Le premier travail de socialisation effectué par l’éleveur est ensuite continué par le maître qui va sortir son chiot d’abord dans des endroits peu fréquentés et peu bruyants, pour l’emmener progressivement dans des endroits de plus en plus fréquentés et de plus en plus bruyants.
En même temps, il devra commencer à lui faire rencontrer des gens de divers horizons (policiers, personnes handicapées, facteurs, personnes âgées, jeunes, enfants, hommes, femmes etc…) et des chiens de toutes races, de toutes tailles, de tous âges, avec lesquels le chiot pourra jouer et continuer ainsi à apprendre les codes qui régissent une meute. (Toujours demander à l’autre maître si son chien est gentil et si le votre ne risque absolument rien à allez à son contact et à jouer avec lui. Bien sûr si l’endroit est sécurisé et si les chiens ne risquent rien, il vaut mieux alors les détacher).

Pour Kaya tout d’abord, mais je pense que vous l’avez compris. Quand elle a peur il ne faut absolument pas la câliner, la prendre dans vos bras, mais lui laisser gérer sa peur toute seule. Car sinon on confirme au chien qu’il a raison d’avoir peur.

Pour la rivière et l’escalier, il aurait sans doute été mieux de la détacher et puis un chien que vous tirez par la laisse, même un peu, alors qu’il a peur va toujours réagir en tirant lui aussi de son côté pour ne pas s’exécuter. Il faut la laisser faire (Et quand c’est possible de ne faire qu’une seule chose à la fois. Comme l’escalier, puis la rivière. Mais je me rend bien compte que les deux étaient associés et que vous ne pouviez pas faire autrement. Si vous pouviez lui faire descendre des escaliers seuls, escaliers qu’elle ne connaît pas et puis de lui montrer des rivières ou progressivement le bruit est de plus en plus intense ce serait mieux). Vous devrez absolument lui montrer le plus de chose possible, le plus d’endroits et d’objets qu’elle ne connaît pas. Et ce malgré tout assez rapidement car elle a trois mois. Donc vous devrez être réellement disponible pour la promener le plus possible dans des lieux qu’elle ne connaît pas et ou vous êtes sûr qu’il va y avoir des personnes et des objets non connus d’elle.
Donc pour l’escalier vous le descendez devant elle et vous vous éloignez très doucement, en ralentissant le pas, (voir avant cela, même caresser l’escalier en lui disant « C’est rien » « C’est rien du tout ») pour lui montrer ainsi qu’elle ne risque rien en faisant exactement comme vous, tout en l’appelant une fois. Puis si vraiment elle ne vient pas de l’appeler une nouvelle fois (ne pas appeler un chien ou donner le même ordre sans arrêt, car sinon le chien s’habitue à n’obéir qu’après plusieurs ordres, deux ou trois appels assez séparés sont suffisants) tout en continuant à vous éloigner très lentement. Un chien, un chiot aime ses maîtres et dans un laps de temps plus ou moins long, il fini par les rejoindre de peur qu’il ne le laisse alors tout seul. Dès quelle vous a rejoint au pied, qu’elle est à vos côtés, félicitez là très très chaleureusement, montrez lui votre joie de la retrouver.

Pour ce qui est des personnes qui arrivent chez vous et qui la font fuir. C’est plus embêtant, il faut absolument que cela cesse.
Ces personnes pourraient aller dans la pièce où elle se trouve mais surtout dans les débuts sans chercher à l’approcher, sans chercher à la toucher. Simplement en s’accroupissant, voir en s’asseyant par terre avec vous et en l’appelant une ou deux fois d’une voix enjouée tout en discutant calmement avec vous et voir en lui tendant quelque chose à manger. Si elle vient renifler la personne, laisser faire la chienne et ne pas bouger et ne pas essayer de la toucher, si elle se décide à prendre la friandise, simplement la lâcher dès qu’elle l’attrape (Laissez la curiosité du chiot et sa gourmandise l’emporter sur sa peur. Cela ne va pas demander cinq minutes bien sûr pour qu’elle s’habitue à cette présence étrangère, vous comme ces personnes devez être très patients et si possible le faire tous les jours voir plusieurs fois par jour). Plus tard si elle vient auprès de la personne, que cette étrangère pour votre chienne lui donne la friandise, mais surtout sans la toucher. Avec un chien qui a peur il ne faut pas aller trop vite. Le contact se fera après plusieurs fois et quand vous verrez qu’elle approche la personne sans trop de crainte.
A ce moment là et toujours en tendant la nourriture la personne pourra la caresser. Mais attention, surtout pas en passant la main devant ses yeux pour lui caresser la tête, car chez le chien c’est un signe d’agression. Mais en la caressant avec des gestes lents et très doux, sous le cou.
Il faudra aussi que les personnes changent et ne soient pas toujours les mêmes, pour que la petite Kaya ne s’habitue pas à une seule et même personne.

Il va vous falloir sortir la petite Kaya et ce, très très souvent dans des endroits très diversifiés qu’elle ne connait pas. Changer sans cesse le parcours de ses promenades. Et lui faire croiser de nombreuses personnes, simplement les croiser, pour qu’elle s’habitue à rencontrer des gens qu’elle ne connaît pas. Rencontrer des chiens, pour qu’elle joue avec eux.

De plus, si vous avez la possibilité d’avoir dans votre entourage un chien calme et non peureux qui va au contact des gens. Ce serait une très bonne solution de se promener tout le temps avec lui, tout en rencontrant bien sûr des personnes étrangères. Car ce chien pourrait alors aider très nettement Kaya et lui faire comprendre qu’elle ne risque rien d’aller au contact des personnes qu’elle ne connaît pas, il pourrait ainsi lui faire comprendre de nombreuses choses. Mais que cela ne vous empêche pas de faire les exercices que je vous ai conseillé plus haut chez vous et avec des personnes étrangères à votre domicile.
Vous pouvez aussi l’emmener dans un centre canin où là elle rencontrera de nombreux chiens et de nombreuses personnes étrangères et même par la suite, travailler avec elle, ce qui serait un plus pour vous et pour elle.

Votre petite chienne lorsque des gens viennent chez vous ne doit pas être exclue du domicile et ce même lorsqu’elle sera habituée aux étrangers. Mais j’ai très bien compris que chez vous ce n’est pas le cas.

Photos de Kaya en promenade

Me voilà en pleine action de jeu avec ma maîtresse. Voyez un peu cette élégance et cette grâce dans le saut. Sûr que je l’attrape cette balle, on ne me l’a fait pas à moi ».
Voici les très belles photographies de Kaya, en pleine action. Sa maîtresse en est fière et on peut la comprendre.

Kaya

« Là je me détend un peu, avec tous ces sauts et cette grande promenade j’en ai bien besoin et un petit bain ne peut pas me faire de mal ».

Kaya

Kaya : Berger Belge Tervuren

Kaya est une charmante petite chienne Berger Belge Tervuren de 4 mois. Sa beauté et ses yeux doux nous font craquer.
Très intelligente, elle était pourtant un peu peureuse dans les débuts. Mais avec l’aide de sa maîtresse qui l’aime très fort et la comprend, elle a su finalement gérer cette crainte et avancer.
Aujourd’hui, elle a fait des progrès spectaculaires.

Voici les photographies que m’a envoyé sa maîtresse, elles sont magnifiques tout comme Kaya.

kaya

« Je suis une star, regardez comme je sais prendre les poses » Ah! Kaya, tu nous réjouis.

« Mademoiselle Kaya » se fait une beauté dans la neige. Je suis vraiment très belle et vous allez rire « Je le sais, D’ailleurs c’est pour cela que je prends des bains de neige, ça donne de l’éclat au teint ».