C’est la question que se posent de nombreux propriétaires de chats : pourquoi les chats détestent-ils l’eau ? Mais tous les chats ont-ils vraiment peur de l’eau ? Ici, vous pouvez vous éclairer !

Le pistolet à eau et le vaporisateur sont utilisés par certains propriétaires de chats comme punition lorsque les pattes de velours ont fait quelque chose de mal. De nombreux chats domestiques ont peur de l’eau et ne veulent pas que leur fourrure entre en contact avec l’eau froide et humide, une seule goutte sur la patte peut causer un inconfort énorme. Mais pourquoi en est-il ainsi ? Qu’est-ce que nos lions d’honneur ont contre l’eau ?

Les chats protègent leur fourrure de l’eau

C’est la fourrure du chat que les pattes de velours veulent protéger de l’eau. Le pelage et les soins du pelage jouent un grand rôle pour chaque chat. Ils la nettoient, donc, plusieurs fois par jour et s’assurent qu’elle est bien rangée et que tout y rentre. L’eau change la fourrure des chats et un chaton n’aime pas du tout quand il perd le contrôle de ses poils. La structure sensible du pelage réagit à l’eau par des adhérences et devient lourde, ce qui présente des inconvénients dans la nature, par exemple lors de combats avec des rivaux ou en équilibre sur des obstacles. En outre, par rapport à certaines autres peaux d’animaux, la fourrure de chat est assez épaisse et reste donc humide très longtemps, ce qui est désagréable.

Le chat perd son odeur à travers l’eau

Chaque chat est un véritable fanatique du nettoyage, et non sans raison. Les chats nettoient ou lèchent leur fourrure presque frénétiquement, ce qui est, également, lié à leurs glandes phéromonales. Ces glandes, situées entre autres sur la queue et la bouche, dégagent des odeurs uniques, quelque peu personnalisées, qui aident les chats à communiquer et à se reconnaître. Lorsqu’un chat se brosse les dents, il répand les phéromones sur son corps avec sa langue de chat. L’eau pourrait le laver et le chat perdrait son odeur spécifique, qui ne lui convient pas du tout.

Tous les chats ne détestent pas l’eau

Il est, donc, vrai que la plupart des chats domestiques détestent l’eau. Mais tous les félins ne partagent pas cette opinion. Les chats sauvages et certains gros chats comme les tigres adorent se baigner et nager dans l’eau fraîche. Mais il y a aussi certains chats domestiques qui aiment l’eau.

Pourquoi les chats ont peur de l’eau ?

Les théories érigées en vérité absolue à propos de l’aversion des chats pour l’eau sont légions. La théorie principale concerne leur origine en tant qu’espèce. La plupart des chats proviennent de régions désertiques du Moyen-Orient, ce qui signifie que l’accès à l’eau n’était pas garanti, ce qui explique pourquoi les chats ont peur de l’eau !

Plus tard, avec l’évolution et les migrations, les chats ont essayé de vivre dans d’autres régions où l’eau était plus fréquente. On doit comprendre que certaines races de chats ont dans leurs gènes une tendance à rester à l’écart de l’eau, tandis que d’autres races sont déjà plus habituées.

En fait, les chats sont très attirés par l’eau et ils peuvent rester ébahis en l’observant, mais en même temps, ils respectent profondément cet élément. Leur réaction est similaire à celle que nous, en tant qu’êtres humains, pouvons ressentir quand nous contemplons l’océan.

Ils se sentent piégés

Les chats, même domestiqués, sont des animaux sauvages dans leur essence. Ils n’aiment pas se sentir pris au piège et ils aiment avoir une certaine indépendance. Quand un chat est mouillé, son pelage est beaucoup plus lourd, ce qui compromet son agilité et sa mobilité. La fourrure mouillée exerce une telle pression qu’elle en devient un antonyme de liberté.

Ils n’aiment pas l’inconnu

Les chats aiment sentir qu’ils peuvent contrôler leur environnement et les choses qui s’y produisent. D’autre part, ce sont des créatures extrêmement curieuses, mais il s’agit d’une curiosité discrète et prudente. Donc, avant de se jeter complètement à l’eau, un chat passera d’abord à côté et calmement, dans un endroit où il y a de l’eau, puis il introduira ses pattes, sentira le liquide, mettra sa tête et ainsi de suite, et finira par le corps. Soyez patient, comme toujours, ne le forcez jamais.

Manque de bien-être et de calme

La plupart des chats aiment l’eau, et bien s’ils sont de très bons nageurs, ce qu’ils n’apprécient guère est d’être immergés dedans et encore moins de façon inattendue. Les chats aiment prendre les choses calmement et y aller à leur propre rythme.

Vos félins préférés sont des créatures d’habitude qui n’apprécient pas beaucoup les surprises, pas même le jour de leur anniversaire. Il est donc très important de les éduquer à prendre un bain dès leur plus jeune âge, sinon, l’eau pourrait devenir une expérience désagréable pour eux et elle aura à jamais une connotation négative dans la vie de votre animal de compagnie.

Ils n’en aiment pas l’odeur

L’odeur de l’eau est essentielle pour qu’un chat s’y intéresse. Les chats sont des animaux avec un sens de l’odorat très développé et ils peuvent différencier l’eau fraîche, provenant de sources naturelles, de l’eau traitée avec des produits chimiques.

Il n’est pas surprenant de voir des chats profiter d’une fontaine, d’un puits et d’une flaque d’eau naturelle mais de prendre ses pattes à son cou quand vous faites couler l’eau d’un bain dans une baignoire ou d’un jet d’eau du robinet.

Toutes les théories ci-dessus sont soutenues par des études de spécialistes des chats, non seulement au niveau scientifique, mais aussi psychologique. Cependant, il y a encore beaucoup à apprendre et les experts continuent de faire des recherches sur le monde profond et intéressant des chats domestiques.

Comment laver un chat sale ?

Quel que soit la méthode que vous choisissiez pour laver votre chat, vous devrez suivre les conseils suivants pour que cette expérience soit satisfaisante :

Vous devez être calme à l’heure du bain. N’importe quel symptôme de stress ou d’inquiétude, n’importe quelle prédisposition à ce que les choses se passent mal seront faciles à détecter pour votre chat et le mettra sur ses gardes.

Demandez de l’aide à quelqu’un de votre famille pour qu’il vous aide à laver votre chat, à deux ce sera plus simple. Durant toute la durée du processus vous devrez être calme, lui dire des mots doux et vous ne devrez jamais forcer la situation.

Ayez sous la main tout ce dont vous aurez besoin : deux serviettes (une pour sécher et une autre pour que votre chat ne griffe pas), du shampoing spécial pour chats, des récipients, un sèche-cheveux, une caisse de transport.

Vous devrez prendre le temps nécessaire pour le laver, étant donné que ça peut facilement durer une heure en fonction du temps dont vous aurez besoin pour convaincre votre chat que tout va bien.

Créez un environnement tranquille. Faites-lui des câlins pour qu’il se détende. Que vous laviez votre chat dans un seau ou une bassine, un évier ou une baignoire, il faudra que le récipient soit assez grand pour qu’il puisse s’y glisser. Il faudra que vous le remplissiez juste assez pour que votre chat ait de l’eau qui lui arrive jusqu’au ventre.

L’eau doit être tiède, elle doit être plus à température ambiante que chaude ou froide. Une fois fini, vous devrez le sécher à l’aide d’une serviette. Utilisez aussi le sèche-cheveux à basse température et gardez-le éloigné du corps de votre chat pour ne pas le brûler. Si votre chat a peur du sèche-cheveux, on vous recommande de le mettre dans la caisse de transport et de le sécher au travers de la porte. Dans ce cas-là, il faudra que vous utilisiez des récompenses ou des friandises afin d’éviter que le félin n’associe la caisse de transport à quelque chose de négatif.

Si votre chat miaule et vous griffe, il faudra que vous preniez votre mal en patience et que vous vous montriez compréhensif. Misez pour un bain rapide. Il ne faudra jamais lui mouiller les yeux, les oreilles, la truffe ou la truffe, réalisez un bain en partant du cou vers le bas.

Afin qu’il se sente plus en confiance et qu’il interprète cette activité comme quelque chose de rigolo, on vous recommande d’ajouter ses jouets préférés au moment du bain. Évitez d’utiliser le jet d’eau du robinet directement sur votre animal car la force et l’intensité de ce jet pourrait effrayer l’animal. Une fois que vous aurez pris en compte tous ces détails, vous allez pouvoir commencer à essayer certaines de ces méthodes.

Laver son chat dans la salle de bain

Que ce soit dans la baignoire ou dans l’évier, il faudra que dans un premier temps vous prépariez tous les ustensiles dont vous allez avoir besoin et que vous ayez l’eau prête avant que vous n’apportiez le félin. Commencez par humidifier doucement vos mains et passez-les dans le pelage de votre félin petit à petit, soyez toujours attentif à sa réaction. Rappelez-vous que s’il s’agit de la première fois que vous lavez votre chat, une mauvaise réaction peut être à prévoir. Ensuite, suivez les étapes suivantes :

  • Au bord de la baignoire, du lavabo ou de l’évier, disposez une serviette sèche pour que votre chat puisse s’y agripper et la griffer si nécessaire.
  • Toujours en le câlinant, la personne qui vous aide peut aussi distraire votre chat avec un petit jouet pour que vous lui versiez de l’eau doucement sur le corps à l’aide d’un récipient.
  • Si votre chat s’altère, soyez fermes mais délicats et surtout, ne le forcez pas. Faites-lui un petit massage sur son pelage avec le shampoing et rincez-le bien.
  • Une fois que vous aurez fini de laver votre chat, séchez-le avec une serviette et un sèche-cheveux. Si vous n’arrivez pas à utiliser le sèche-cheveux, séchez-le du mieux que vous pouvez avec la serviette et laissez-le se sécher tout seul dans une pièce chauffée.

Vous ne pourrez faire ça que durant les saisons chaudes, jamais en hiver et il faudra que vous vous assuriez toujours qu’à la fin de la journée, votre chat ne soit pas mouillé.

Un bain rapide

Pour les chats plus difficiles à laver, il vaut mieux appliquer des méthodes plus rapides comme celle qu’on va vous présenter. Pour la mener à bien, vous aurez besoin de trois seaux d’eau, un contenant de l’eau savonneuse et deux d’eau pure. Dans les trois, rappelez-vous de toujours les remplir suffisamment pour que le ventre de votre chat soit mouillé mais pas plus et n’oubliez pas non plus d’utiliser de l’eau tiède.

Quand tout sera prêt, il faudra que vous mettiez rapidement votre chat dans l’eau savonneuse (pas la tête) et que vous frottiez pour que le shampoing agisse. Chose faite, passez au seau suivant qui vous permettra d’enlever le plus gros du shampoing et finissez en le mettant dans le dernier seau pour vous assurer qu’il ne reste pas de shampoing sur le pelage de votre chat. Séchez-le afin d’éviter que le pelage de votre chat ne soit humide.

Employez un pulvérisateur

Trouvez un pulvérisateur le plus silencieux possible car ce son a, généralement, tendance à faire peur aux félins. Remplissez-le d’eau savonneuse, attrapez votre chat par la peau du cou (comme le font les mamans chats) et pulvérisez son pelage petit à petit.

Faites un petit massage sur le poil du chat pour que le shampoing fasse effet. Rincez-le immédiatement dans un seau d’eau tiède.

Shampoing sec pour chat

Il existe des produits pour nettoyer le poil des chats qui s’appliquent à sec. Informez-vous bien sur les produits les plus adéquats en fonction de votre cas ainsi que des besoins du pelage de votre félin. Lorsque vous achetez ce type de produit, rappelez-vous qu’il n y a pas de petites économies car le chat finira par se lécher.

Avec ces recommandations, on est sûr que vous arriverez à laver votre chat et qu’il sera tout propre ! La première fois que vous le lavez est en général la plus compliquée, ce qu’il y a de mieux à faire est de convertir le moment du bain en une routine, avec des étapes établies que votre chat se rappellera et reconnaîtra afin que l’incertitude mêlée à l’incompréhension ne soit pas facteurs de stress.

Il est, aussi, important que vous vous rappeliez qu’en situations normales, il n’est pas forcément nécessaire de laver votre chat à moins qu’il n’ait des poils longs car le travail effectué par ses coups de langue est généralement suffisant. Voyez avec votre vétérinaire sur les besoins du poil de votre félin.