Les chats d’extérieur sont une menace pour les jeunes oiseaux pendant la saison de reproduction – mais faut-il les garder à l’intérieur pendant toute cette période ? Dans la plupart des cas, cette solution n’est pas adaptée aux chats. Néanmoins, en tant que propriétaire de chat, vous pouvez faire beaucoup pour minimiser le risque pour les bébés oiseaux.

Comment protéger au mieux les jeunes oiseaux des chats ?

Les chats ayant accès à l’extérieur ont un impact sur la vie des oiseaux, en particulier pendant la saison de reproduction. Mais que pouvez-vous réellement faire pour minimiser le risque pour les merles, les mésanges, les pigeons, etc. Que signifie l’accès à l’extérieur pour les oiseaux pendant la saison de reproduction ? Pendant la principale saison de reproduction, entre avril et juin, les propriétaires de chats ont une responsabilité particulière s’ils laissent sortir leur patte de velours.

Pour les jeunes oiseaux, le plein air est très stressant. Par exemple, les oiseaux ne peuvent se rendre au nid que par des détours, ne peuvent pas chercher de la nourriture partout et ne peuvent nourrir leurs petits que lorsqu’il n’y a pas de chat dans les environs. La progéniture des oiseaux ne peut donc recevoir des soins sous-optimaux qu’en présence d’un chat, mais ce n’est pas tout : les chats ont aussi un instinct de chasseur. Ils vivent souvent leur instinct de jeu aux dépens des oiseaux. Si vous voulez protéger les jeunes oiseaux de votre chat d’extérieur, par exemple, vous pouvez vous assurer que vos animaux ne s’égarent pas trop loin – il est important de les faire stériliser. Un chat stérilisé restera généralement plus près de la maison et le cercle des sites de reproduction des oiseaux sur son territoire sera plus facile à gérer.

Fermer votre chat d’extérieur à la maison pendant la saison de reproduction n’est pas une solution optimale pour votre animal. La plupart des pattes de velours qui aiment la liberté deviennent rapidement agitées et peuvent réagir de manière agressive, mais une bonne alternative serait de restreindre la liberté de mouvement du chat pendant la saison de reproduction, par exemple en le mettant en laisse et en le promenant. Comment ? Les oiseaux se reproduisent-ils dans un des arbres de votre jardin ? Vous pouvez enrouler un manchon lisse autour du tronc pour empêcher votre chat de grimper à l’arbre, et les haies et buissons où les oiseaux font leur nid sont également rapidement rendus étanches aux oiseaux.

La plante dite « fuck off », par exemple, dégage une odeur que les chats ne peuvent pas supporter. Cela est dû aux huiles essentielles qu’elle sécrète. Cultivez cette plante près de la haie, qui est peuplée d’oiseaux pendant la saison de reproduction. Le marc de café a d’ailleurs le même effet.

Si votre chat a peu de temps à passer dehors, vous devez le laisser dans la maison le matin si possible. À cette époque de l’année, les jeunes oiseaux ont souvent des leçons de vol et seraient une grande source de nourriture pour les chasseurs talentueux, mais vous devez aussi être particulièrement prudent pendant la journée. Si vous entendez des oiseaux se battre dans le jardin, un chat peut mettre sa couvée en danger – bruissez de nourriture pour distraire et attirer votre animal et amenez-le à l’intérieur pendant un moment Chats et incubation : les jeux de chasse et la nourriture rendent les oiseaux inintéressants.

Un chat repu et satisfait n’a généralement pas envie d’aller dehors et de profiter de la chasse aux oiseaux. Jouez donc avec votre patte de velours autant que possible pendant la période de reproduction et assurez-vous qu’il puisse vivre son instinct de chasseur avec des jeux passionnants dans la maison. Vous devez également en tenir compte lorsque vous partez en vacances et que vous confiez cette tâche à vos voisins ou amis.