Chien : les principales maladies infectieuses. Voici les plus courantes, des maladies infectieuses rencontrées chez le chien. N’oubliez pas de bien surveiller votre chien, d’apprendre à le connaître pour pouvoir détecter très vite, si votre chien est malade ou non.
Un chien malade :

  • Ne mange plus ou presque plus,
  • Ne joue plus,
  • Ne se lève plus, même, pour aller faire une promenade. Qui pourtant, est source de grande joie chez le chien.
  • Il a l’air fatigué et triste,
  • Souvent son poils n’est plus aussi luisant que d’habitude.

N’oubliez pas ! Si votre chien se trouve dans l’un des états cités ci-dessus, de prendre sa température pour voir s’il a de la fièvre.

Chien : les principales maladies infectieuses : tableau

La maladie de Carré Très contagieuse, cette maladie virale reste encore d’actualité en France. Elle touche les animaux de tous âges. Elle provoque fièvre, atteintes respiratoire, digestive, cutanées ou nerveuse. L’évolution est très souvent mortelle.
L’hépatite de Rubarth Le virus provoque de la fièvre et une grave atteinte hépatique (foie)
La parvovirose Très contagieuse, cette maladie est due à un virus très résistant en milieu extérieur. Il est responsable de gastro-entérites hémorragiques sévères. Il existe d’ailleurs des vaccins particulièrement adapté aux chiots.
La leptospirose Les leptospiroses sont des bactéries véhiculées principalement par l’urine des rongeurs. Elles peuvent contaminer l’homme et certains animaux. Elles provoquent chez le chien, une atteinte hépatique et rénale très souvent mortelle.
La rage C’est une maladie transmissible à l’homme, elle est l’objet d’une surveillance très stricte. Car souvent mortelle pour les animaux comme pour l’homme. La vaccination est obligatoire pour tous les chiens qui vivent dans des zones déclarées infestées ou pour les animaux séjournant dans des campings ou centre de vacances en Corse ou dans un département d’Outre-Mer, à l’étranger et dans les concours ou exposition se déroulant dans une zone infestée. La vaccination est aussi obligatoire pour les Lévriers engagés dans des courses publiques
La toux du chenil Elle concerne les chiens  en collectivité (chenil, pension, exposition….). A l’origine de la maladie il y a plusieurs germes (bactérie et virus) qui provoquent une forte toux plus ou moins grave selon l’âge du chien et son état de santé. Mais il existe maintenant une vaccination spécifique.
La piroplasmose Elle est due à un parasite du sang qui s’appelle le « Piroplasme », il est transmis par les tiques.  Elle est très largement répandue et atteint aujourd’hui la quasi-totalité des départements français. Les symptômes sont : la fatigue, une forte fièvre et les urines foncées. Ce sont les symptômes les plus fréquents. Si l’animal n’est pas soigné, la maladie est responsable d’une atteinte rénale et hépatique qui peut emporter l’animal en quelques jours. Les protections contre cette maladie sont la vaccination et les traitements des parasites externes (puces, poux, tiques).
La borréliose de Lyme C’est une affection causée par le même parasite que pour la Lyme humaine, c’est-à-dire la tique. Elle est donc transmise par la même espèce de tique. Souvent méconnue, les symptômes sont d’ailleurs peu caractéristiques dans les débuts : fièvre, perte d’appétit, troubles locomoteurs. Mais ils peuvent très vite évoluer si l’animal n’est pas soigné, vers des troubles articulaires, cardiaques, nerveux.
Le traitement sera d’autant plus efficace, si les antibiotiques sont administrés très tôt.
L’herpès virose canine Cette maladie est provoquée par un herpès virus spécifique au chien et il est transmissible par voie oro-nasale, vénérienne ou transplacentaire au moment de la mise bas. Il entraîne une mortalité néonatale directe ou liée à un mauvais développement du fœtus. Voire, des avortements et une infertilité des chiennes atteintes. La maladie est très souvent inapparente chez les animaux adultes.