chien maladeChien malade : comment savoir ? Pour savoir si votre chien ne va pas bien. Il faut d’abord apprendre à le regarder depuis son tout jeune âge. Apprendre à connaître ses réactions, mais aussi, connaître ses postures, ses mimiques. Vous apprendrez ainsi, à connaître par cœur votre chien et devinerez, presque instantanément, si votre chien se porte bien ou s’il est malade. Connaître les réactions de votre chiot, de votre chien, c’est très important. Vous verrez avec de l’expérience, que ce n’est pas à négliger.

Chien malade : comment se comporte-t-il ?

chien malade ne bouge plus, ou presque plus, il reste dans son coin. Souvent prostré sur son tapis. Il n’a plus la même vivacité, la même joie de vivre qui le caractérisait si bien. Son regard est triste et ses yeux ne reflètent plus la même gaieté, qu’auparavant.
chien malade ne mange plus ou presque plus. Parfois même, il ne boit plus. Tous ces symptômes, doivent vous alerter. Mais vous ne devez pas non plus, vous alarmer pour une seule journée où votre chien est patraque. Cela arrive parfois aux chiens de ne pas se sentir très bien, tout comme d’ailleurs, cela arrive aux humains. Mais méfiance, lorsqu’il s’agit d’un chiot. Chez le chiot, cela peut très vite s’aggraver.

Chien malade : prendre sa température

Pour déceler des maladies du chien et lorsque votre chien vous semble malade, ne négligez surtout pas de prendre sa température. C’est elle, dans la majorité des cas, qui vous révèlera si c’est assez important pour que vous emmeniez rapidement votre chien chez le vétérinaire. Ne négligez jamais, chez un chien, comme chez un chiot, la diarrhée ou les vomissements.

Chien malade : attention avec certaines maladies du chien

Il vaut mieux téléphoner à son vétérinaire ou bien payer une visite pour rien, que d’attendre trop longtemps et payer des frais plus importants ou bien risquer de perdre son animal. Car, avec certaines maladies du chien, comme la « Piroplasmose » et due aux piqures de la tique, cela peut se révéler grave, très rapidement. En effet, c’est une maladie insidieuse et certains symptômes peuvent échapper à votre vigilance. Lorsque des symptômes comme les urines très foncées, voire marron, apparaissent, il est souvent très tard, trop tard parfois, et certains chiens n’y survivent pas. Soyez donc vigilant et n’attendez jamais de trop.

Chien malade : pensez à l’entretien de votre chien

Vérifiez et enlevez les saletés accumulées aux coins de ses yeux. Prenez soin de son pelage, cela vous permet aussi, de vérifier que votre chien, votre chiot, n’a aucune blessure.

Lavez-le de temps en temps, mais pas trop souvent. Tous les trois mois, c’est une bonne fréquence,  car plus souvent, vous risquez de provoquer chez votre chien des problèmes de peau, et surtout, n’utilisez que du shampoing pour chien. Attention, un chiot ne se lave pas.

Chien malade : changement de nourriture

Lorsque vous désirez changer la nourriture de votre chien, de votre chiot, ne le faites jamais brusquement. Vous devez toujours garder des croquettes de l’ancienne marque et pendant une huitaine de jours, augmenter progressivement, l’ajout des croquettes de la nouvelle marque.

Ceci est très important pour que votre chiot, votre chien, ne souffre pas de troubles intestinaux. Qui peuvent se révéler très graves, voire mortels chez le chiot. Ne négligez jamais une diarrhée chez un chiot, pas plus qu’un chiot qui vomit.

D’ailleurs le chien adulte est très sensible, lui aussi, au changement de nourriture brusque.

Chien malade : conseils

Votre chien, votre chiot, vous tient compagnie, il vous donne en retour de la tendresse et du respect. Bien sûr ! Vous lui donnez de l’amour, mais cela ne suffit pas. Vous devez compléter cet amour, par l’entretien de votre chien, une bonne alimentation et des soins.